Caroline et la procrastination

Caroline a trouvé ce texte, écrit en 1879

DEMAIN ! DEMAIN !

Oh ! Comme chaque jour qui passe est vide, morne et fastidieux ! Comme il laisse peu de traces ! Et que la course des heures est stupide !

Pourtant, l’homme est avide de vivre ; il y tient ; il a foi en lui-même, dans son existence, dans son avenir… O, combien d’espoirs il fonde sur demain !

Mais pourquoi s’imagine-t-il donc que le jour qui s’annonce ne ressemblera point à celui qu’il vient de vivre  ?

Il n’y songe même pas. D’ailleurs, il n’aime pas réfléchir…….. et il fait bien.


« Demain, demain ! » se console-t-il jusqu’à ce que ce demain le jette dans la tombe.

Et, une fois qu’on y est, l’on ne réfléchit plus…………………… qu’on le veuille ou non.

Ivan Tourgueniev

Recueil de nouvelles « Premier Amour »

 

 



CAROLINE ET LES COUGARS

On parle si souvent des cougars que Caroline décide de se pencher sur ce phénomène.

Tout d’abord définition de ce mot selon Wikipedia : cougar  : tient de ses origines du félin du même nom. Ce félin n’est autre que le puma (dans ce cas le mot s’écrit couguar).

Donc une cougar serait une féline dont l’objet de toute son attention serait un homme beaucoup plus jeune qu’elle : un toy boy (homme jouet). Toujours selon Wikipedia.

Un ami de Caroline lui expliqua qu’une femme mûre qui « sort » avec un homme plus jeune qu’elle c’est pour « s’amuser » (?????). D’où le terme toy-boy sans doute. Et Caroline qui se croyait romantique ! Et ben non. Quand elle sera plus vieille elle ne vivra pas d’histoire d’amour avec un homme, si celui-ci est plus jeune, mais elle s’amusera ???? Voila c’est comme ça !!!

 

étonnement

Caroline suppose alors qu’un homme mûr qui sort avec une femme plus jeune que lui c’est pour « s’amuser ». C’est donc une « toy-girl » !

Toujours dans Wikipedia et selon le site rencontre-femme-info une cougar c’est : une femme entre 40 et 50 ans (ah bon ? Après y’a plus rien ?) qui est supposées (?!?) avoir une sexualité plus débridée, plus gaie et offre une relation plus légère, avec peu (ou pas) de problèmes. La femme cougar a généralement une forte personnalité. Elle est indépendante, souvent divorcée ou séparée, elle est plus libérale et n’est pas obnubilée par le mariage et le désir d’enfants.

« Ah bon ? » se dit Caroline. Aussi dans un souci de parité Caroline en conclut que : un homme entre 40 et 50 ans (après c’est fini ?) a une sexualité bridée, plus triste et impose une relation pesante et problématique. Cet homme a particulièrement un faible caractère. Il est dépendant, marié ou en concubinage, il est plus dirigiste et obnubilé par le célibat et la peur des enfants.

Conclusion : un homme vivant avec une femme plus jeune que lui ça s’appelle comment ? Un koala, une tortue, un escargot ?????

 

 



 

plexpress |
Niger Agri Consulting |
aefconfections |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.elevationconseil.fr
| croquefeuille
| Succès Marketing